Mutuelle Santé : que savoir du fonctionnement ?

Accueil précisions assurances Mutuelle Santé : que savoir du fonctionnement ?

La Mutuelle Santé est une assurance à laquelle souscrivent de plus en plus de Français. Elle constitue pour eux une véritable aide par rapport aux dépenses sanitaires qui peuvent très vite s’avérer très lourdes. Voici ce que vous devez savoir sur le mode de fonctionnement de cette structure.

Principe de fonctionnement de la Mutuelle Santé

Le rôle de la Mutuelle Santé est de compléter le remboursement des dépenses de santé que la Sécurité sociale ou les autres régimes obligatoires ne prennent pas en charge. Il s’agit d’une assurance qui n’est obligatoire que dans le cadre des contrats d’entreprise.

La Mutuelle Santé prend en charge tout le ticket modérateur ou une partie de ce dernier lors de certaines consultations médicales notamment celles liées à un accident ou à la maladie. Pour rappel, il s’agit de la part du tarif de convention non prise en compte par la Sécurité sociale. C’est cette fraction déduction faite de la participation forfaitaire d’un euro qui est prise en charge par la mutuelle complémentaire.

Lors d’une hospitalisation, le rôle de la Mutuelle Santé est de prendre en charge les dépassements d’honoraires des anesthésistes et des chirurgiens. Ils correspondent à la part du tarif médical qui dépasse le tarif initialement défini par la convention.

La Mutuelle Santé met également en place un système de tiers payant. Grâce à ce dispositif, c’est la mutuelle qui se charge directement de régler tout ou une partie des dépenses de santé. Il s’agit notamment des dépenses de pharmacie, des frais d’hospitalisation ou encore des analyses de sang.

Ainsi, le bénéficiaire n’a plus à avancer ces frais. Pour bénéficier de tels avantages, il faut être bénéficiaire de la Mutuelle Santé en tant que personne assurée ou en tant qu’ayant droit.

À qui s’adresse-t-elle ?

La Mutuelle Santé est une assurance à laquelle peuvent souscrire tous les Français. Il faut cependant noter que le coût de cette assurance peut varier d’une personne à une autre. Cette variation est la plupart du temps lié au sexe et à l’âge du bénéficiaire ainsi qu’à la hauteur des garanties qu’il souhaite avoir.

L’une des conditions à remplir pour adhérer à une telle mutuelle est de détenir un numéro de sécurité acceptable. De fait, il est possible qu’un mineur soit adhérent à la Mutuelle Santé si la demande est déposée sous le numéro de sécurité sociale de l’un de ses parents ou de son représentant légal. Il ne pourra cependant pas être considéré dans ces conditions comme un souscripteur.

Par ailleurs, la Mutuelle Santé porte le nom de la personne qui y a souscrit. Celle-ci peut bénéficier seule des avantages de l’assurance ou en faire profiter à toute sa famille.

Conditions d’éligibilité

Un certain nombre d’informations vous seront demandées lors de votre adhésion à une Mutuelle Santé. Au nombre de ceux-ci, on peut citer :

  • vos noms, prénoms, adresse, date et lieu de naissance ainsi que ceux de vos ayants droit le cas échéant ;

  • votre RIB ;

  • votre numéro de Sécurité sociale ou du régime dont vous dépendez ;

  • une attestation de radiation dans le cas où vous auriez déjà résilié une mutuelle.

Il arrive également que certaines mutuelles exigent le règlement du 1er mois de cotisation. Dans tous les cas, assurez-vous de choisir la structure la plus adaptée à vos besoins.